News

Startup Story : La technologie et l’agriculture font bon mariage

By November 17, 2017 No Comments

La technologie et l’agriculture font bon mariage. Ce secteur en difficulté dans plusieurs pays à cause du manque des ressources hydrauliques en particulier, sera probablement sauvé grâce aux nouvelles solutions et technologies développées spécialement pour répondre à ces défis. Pour en parler, Marwen Dhmayedh et Walid Naffati ont invité pour ce nouvel épisode de Startup Story by IntilaQ, Yasser Bououd, le CEO d’Ezzayra.

Ezzayra, une startup tunisienne soutenue par IntilaQ, a d’ailleurs axé ses activités sur le développement de solutions innovantes ayant pour objectif d’apporter une aide à la décision à forte valeur ajoutée aux agriculteurs dans la gestion de leurs fermes ou sociétés. “Ezzayra a développé un logiciel de gestion agricole à destination des sociétés agricoles et les grandes fermes ou encore les acteurs actifs dans le domaine de l’exportation. Ce logiciel permet une traçabilité des activités et résout de ce fait plusieurs problématiques techniques et financières”, a affirmé Yesser Bououd avant de préciser qu’Ezzayra travaille beaucoup sur le volet aide à la décision.

” A titre d’exemple, nous avons eu un client qui grâce à l’utilisation de notre logiciel a pu détecter facilement un dysfonctionnement au niveau de l’une de ces trois fermes. Il avait en effet constaté que le prix de revient sur la même variété (pêche plate) diffère d’une ferme à une autre et que cette différence est due à l’incompatibilité du climat avec la culture des pêches plates. Il a donc pris la décision de rentabiliser ses terres en plantant des oliviers à la place des pêchers”, a expliqué le CEO d’Ezzayra.

Il a ajouté également que le logiciel fournit par la startup permet en un clic de calculer les dépenses et les bénéfices notamment pour les agriculteurs qui ont plusieurs cultures.

Sur le volet irrigation, Yasser Bououd a souligné qu’Ezzayra a développé des capteurs à planter dans le sol ou sur les plantes pour une meilleure gestion de l’irrigation. “Ces capteurs indiquent en effet quand irriguer et quelle quantité d’eau utiliser. L’un de nos clients a d’ailleurs réduit sa consommation en ressources hydrauliques à 50%. Un taux non négligeable surtout que la Tunisie est entrée dans la zone rouge”, a-t-il indiqué.

Rappelant qu’IntilaQ a soutenu le développement de la Startup en y injectant des fonds, Yasser Bououd a annoncé qu’Ezzayra se prépare pour une deuxième levée de fonds.

Rim Ben Hassine Cherif, Directrice centrale services et innovations chez Tunisie Telecom, est également intervenue par téléphone dans cet épisode pour mettre en avant le rôle des technologies de l’information et des télécommunications dans le secteur agricole et l’appui de Tunisie Telecom au secteur.

Elle a indiqué dans ce sens que les applications mobiles à destination du secteur agricole et l’Internet des objets joue un rôle primordial dans le développement de l’agriculture et la gestion des ressources naturelles, notamment grâce à la possibilité de traitement des données collectées en temps réel.

Pour écouter cet épisode au complet veuillez cliquer ici.

 

Retrouvez cet article sur : www.thd.tn